jeudi 14 avril 2016

[Journal de Saint-Ouen] Mosquée : les travaux avancent

Dans l'édition de février dernier, le Journal de Saint-Ouen présentait la visite du chantier de la future Mosquée.


D’ici quelques mois, la mosquée en construction depuis un an, rue des Docks, devrait accueillir ses premiers fidèles. Un an après les travaux de démolition de l’ancien bâtiment qui leur servait de lieu de rassemblement et de recueillement, les membres de l’association Essalame des musulmans de Saint-Ouen sont heureux de constater que le gros oeuvre de leur future mosquée est maintenant terminé.
« Le bâtiment est bien avancé : le minaret est en place, les espaces sont délimités, le parking en sous-sol est fini, nous en sommes au stade de l’électricité, se réjouit l’imam Abdelghani Benali. Si les dons continuent à nous arriver, les travaux se termineront cet été et nous pourrons accueillir jusqu’à 2 500 personnes dans notre mosquée. »
Avec ses 1600 m² au sol, la mosquée dont le projet original répond aux exigences urbaines et architecturales de la ville de Saint-Ouen-sur-Seine, liées à la modernité du quartier des Docks, comportera une salle de prière pour les hommes au rez-de-chaussée, une salle de prière pour les femmes à l’étage ainsi qu’un centre culturel pour abriter un musée permanent, des salles d’activités et un local commercial.
« Nous souhaitons créer un lieu d’échanges et d’activités ouvert à tous les Audoniens, affirme Abdelghani Benali. Le musée retracera l’âge d’or des civilisations avec des débats philosophiques et citoyens. Les scolaires pourront visiter la mosquée. Parmi les activités, nous proposerons par exemple du soutien scolaire et des cours de langue arabe. »
Un projet accompagné par la municipalité qui, comme le précise Foudil Aït Chabanne, adjoint au maire délégué aux cultes, a souhaité « favoriser l’installation d’une mosquée pour que les musulmans audoniens puissent pratiquer leur religion dans des conditions décentes. Cela faisait plus de dix ans qu’il n’y avait pas de lieu de culte digne de ce nom. Maintenant, l’association Essalame peut mener à bien son projet de construction d’une structure pérenne et respectueuse des fidèles. »
En attendant l’ouverture de cette mosquée, les pratiquants continuent à se rassembler pour prier sous le chapiteau provisoire installé, rue Édouard-Vaillant, sur un terrain municipal mis à disposition par la Ville le temps des travaux.

Journal de Saint-Ouen (page 5)  : http://fr.calameo.com/books/00085591836176eb8bad5

Pour participer au projet  : http://www.mosquee-saint-ouen.fr/don

Nous encourageons vivement la communauté à faire un don régulier pour accompagner activement le projet.
« La meilleure des aumônes est celle qui perdure, même si elle est minime » 
Hadith